Les feux de l'amour

Les feux de l'amour année 1973

Le désir de recommencer une nouvelle vie est semé d'embuche et reste une fantasme pour beaucoup d'entre nous, mais le Docteur Brad Eliot a balayé cette hypothèse sans réfléchir.

Alors qu'il opère le fils de sa fiancée, Barbara Anderson, celui-ci décède des suites de l'opération. Pris dans la tourmente, il décide de mettre un terme à sa carrière professionnelle en tant que psychiatre et neurochirurgien. Ce garçon, décédait, était son fils. Il quitte sa ville, Chicago, et les ennuis continuent lorsqu'il se fait voler son portefeuille et sa voiture. En plein brouillard, il erre dans la ville de Gênes avec ces vêtements sales sur le dos. Il se dirige vers un restaurant pour manger, puis, à la fin du repas, avoue à la serveuse qu'il ne peut pas payer la note. C'est alors que sa chance tourne enfin.

Stuart Brooks, propriétaire de la maison d'édition "Chronicle Genoa City", écoute la conversation entre Brad et la serveuse, Sally McGuire. Il explique qu'il cherche un travail. Stuart, voyant que cet homme, mal vêtu, n'a pas l'air d'être un mendiant comme les autres, intervient et lui propose un emploi. Le destin de Brad change du tout au tout quand celui-ci lit le journal et apprend dans un article qu'il est mort dans un accident de voiture. De toute évidence, la personne qui a volé sa voiture et son portefeuille est mort et identifié par erreur, ce qui donne une occasion rêver à Brad de recommencer une nouvelle vie.

Stuart se marie avec Jennifer et ont quatre filles : Leslie, une pianiste plutôt timide; Lauralee, appelé Lorie, une auteur de roman d'aventure, Chris, une journaliste, et Peggy, une étudiante d'université. Bien que Brad a clairement fait le choix de tirer un trait sur son passé et de garder tout ça pour lui, il se montre aimable, serviable et honnête. Il est facile pour lui, par exemple, de conseiller Leslie dans ces choix amoureux.

Avant que Brad ne rentre dans sa vie, Leslie était totalement absorbé par sa musique. Elle n'a jamais eu de rendez-vous amoureux et était beaucoup plus à l'aise au piano qu'avec les hommes. Elle finit par tomber amoureuse de Brad qui est toujours là pour la soutenir et l'encourager dans sa carrière, qui plus est, est au beau fixe. Pour la première fois de sa vie, Leslie trouve l'harmonie et le bonheur professionnellement et personnellement.

Alors que Stuart voit d'un bon oeil l'intérêt que porte Brad envers Leslie, il n'est pas spécialement ravi lorsqu'il apprend que William Foster, un étudiant en médecine rebelle, attire l'attention de sa fille, Chris.

Stuart est moins offensé par les racines ouvrières de William que par son indifférence envers Chris.

Le beau William n'est pas un simple étudiant en médecine. Il est aussi l'homme de la maison, s'occupant de sa famille après que son père les abandonna sept ans plus tôt. Fils aîné de la famille, il aide sa mère, Liz, ouvrière d'usine, encourage son frère Greg qui est en faculté de droit et, en tant que grand frère, garde un œil sur sa sœur Jill qui rêve d'être top modèle tout en travaillant comme esthéticienne. Liz souhaite le meilleur pour tous ses enfants et encourage William à trouver une belle jeune fille bien élevée comme Chris. Cependant, avec toutes les obligations qu'il a déjà, William préfère garder sa liberté. Il est également convoité par Sally McGuire, une serveuse qui travaille au restaurant Pierre.

Un soir, Chris invite William à sa maison pour dîner, mais celui-ci ne vient pas. Il explique à Chris qu'après avoir été à l'école et au travail, il s'endort d'épuisement et qu'il ne s'est malheureusement pas réveiller à temps pour le dîner. Ce qu'il ne dit pas, c'est qu'il était parti voir Sally et qu'il s'est effectivement endormi et lui a demander de le réveiller, ce qu'elle n'a pas fait. Chris, ne connaissant pas toute la vérité, le pardonne.

Son père, lui, au contraire de sa fille, est de plus en plus mécontent du comportement de William. Lorsque Stuart apprend que William est parti voir Sally, il s'empresse de dire à Chris que William la trompe. Chris quitte la maison et part travailler en tant que secrétaire pour Greg Foster, faisant un trait sur l'aide financière que son père lui proposait pour ouvrir son propre cabinet. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que son père avait déjà prit soin de faire en sorte que Greg n'embauche pas sa fille car Greg est également tombé amoureux de Chris. Quand Chris apprend ce que son père a encore manigancé derrière son dos, elle est très en colère. Greg est particulièrement triste pour elle.

Un soir, après une journée infructueuse de recherche d'emploi, Chris s'arrête dans un bar et rencontre George Curtis, qui lui offre à boire. Il reste très gentil avec elle, poli et lui propose de la raccompagner pour éviter tout incident. Malheureusement pour elle, une fois arrivé à son domicile, il l'a viole.

Jill est mécontente de son travail. Son fils, William, lui conseille alors d'aller à l'université pour augmenter ses chances d'avoir un meilleur métier. Au lieu de l'écouter, elle préfère s'attirer les faveurs d'une cliente riche et puissante, Katherine Chancellor. Lorsque cette dernière, alcoolique, vire sa secrétaire personnelle, Jill voit une occasion rêver de commencer une nouvelle carrière et d'entrer dans un monde dont elle rêve. Elle convainc Katherine de l'embaucher.